COMMUNE D’ANGOUSTRINE
VILLENEUVE LES ESCALDES

 

A.D.P.E.P
Maison d’enfants à caractère social
« Le Paradou »

Angoustrine Villeneuve les Escaldes

 

REGLEMENT INTERIEUR DU RESTAURANT SCOLAIRE DU RPI

D’ANGOUSTRINE VILLENEUVE LES ESCALDES ET DORRES.

 

Article 1 : Le restaurant scolaire géré par la commune d’Angoustrine Villeneuve les Escaldes – Dorres, est ouvert aux membres du corps enseignant exerçant dans les établissements du RPI, ainsi qu’à toute personne autorisée par la commune d’Angoustrine Villeneuve les Escaldes.

 

Article 2 : Le restaurant scolaire du RPI d’Angoustrine Villeneuve les Escaldes – Dorres accueillera les personnes désignées à l’article 1 dès qu’elles auront fourni une fiche d’inscription et déclarant se conformer au présent règlement intérieur.

 

Article 3 : Le restaurant scolaire servira à ses rationnaires le repas de midi tous les jours de classe.

 

Article 4 : Lors des sorties, des repas froids seront distribués aux enfants inscrits aux trimestres et les occasionnels devront en informer la mairie la semaine précédant la sortie.

 

Article 5 : Les enfants inscrits seront accueillis dans le restaurant scolaire à partir de 12 heures 15.

Dès la fin du repas, les convives devront quitter la salle à manger.

 

Article 6 : Le repas est un moment privilégié pour une action pédagogique et préventive en matière d’alimentation. Les surveillants veilleront à ce que l’installation des enfants, les déplacements éventuels et le lever de table après le repas se fassent dans le calme, toute course, bousculade ou précipitation étant interdites.

Les surveillants seront attentifs à ce que les règles d’hygiène soient respectées (se laver les mains) et à ce que le matériel, en particulier les couverts, ne soient pas intentionnellement détériorés. Ils s’assureront que les enfants mangent correctement et qu’ils sont suffisamment servis, qu’ils goûtent à tous les plats. Ils interviendront afin d’éviter tout gaspillage (de pain en particulier). Ils pourront communiquer au personnel de service leurs observations éventuelles (on pourra ainsi augmenter ou diminuer les quantités, modifier la préparation d’un plat s’il n’a pas été apprécié), sur le rythme, la cadence et la distribution des plats.

 

Article 7 : Chaque début de semaine, les menus seront affichés dans le restaurant scolaire.

 

Article 8 : Les enfants de religion musulmane pourront, s’ils le demandent, ne pas manger de viande de porc, un menu différent leur sera servi.

Leur demande sera considérée comme permanente pour toute l’année scolaire.

 

Article 9 : Sur présentation d’un certificat médical précisant la durée, certains régimes alimentaires simples pourront être servis, dans la mesure où ce service supplémentaire pourra être assuré. En cas d’impossibilité, les parents seront avertis.

 

Article 10 : Si un enfant doit prendre un médicament au moment du repas, la famille doit présenter la copie du certificat médical sur lequel figurent le nom et les doses à prendre, le tout remis aux surveillants, porté à la cantine et rangé dans une pharmacie fermée à clé.

Une autorisation écrite de la famille est obligatoire afin de permettre aux surveillants d’administrer les médicaments.

Aucun remède ne sera autorisé en dehors de ceux faisant l’objet d’une prescription médicale.

 

Article 11 : Le prix demandé pour la demi-pension est forfaitaire annuel trimestriel ou occasionnel. Il sera payable d’avance. Le non paiement d’une échéance pourra entraîner l’exclusion du restaurant scolaire.

 

Article 12 : Des commensaux pourront être admis.

 

Article 13 : En cas de maladie (certificat médical) ou de force majeure, les absences supérieures à 8 repas consécutifs dans le trimestre donneront lieu à un remboursement pour les repas qui ne seront pas pris (abonnements concernés : annuel et trimestriel).

 

Article 14 : Tout trimestre commencé est dû en entier, sauf cas évoqué à l’article 13.

 

Article 15 : Toute inscription doit se faire 10 jours avant en remplissant un formulaire en mairie.

 

Article 16 : Dans le cas où l’enfant doit s’absenter l’après-midi, il peut prendre le repas, mais à l’obligation d ‘être pris en charge par la famille ou un membre habilité qui signe sur place une déclaration de sortie.

La liste des personnes habilitées à prendre l’enfant en charge doit être fournie en début d’année scolaire.

 

Article 17 : Après le repas, les enfants seront gardés par le personnel de surveillance dans les locaux de l’école ainsi que sur les terrains municipaux.

 

Article 18 : Les enfants doivent avoir une attitude correcte vis à vis du personnel de service et de surveillance ; De même, une tenue correcte est demandée pendant les repas.

En cas de comportement dangereux répété et incompatible avec la vie en collectivité, de détérioration volontaire du matériel, un avertissement sera envoyé aux parents. En cas de récidive, l’exclusion pourra être prononcée.

 

Article 19 : L’accès à la cour de l’école et à la cantine reste interdit à toute personne étrangère au fonctionnement de l’école et de la cantine en dehors des personnalités administratives admises (Inspection Académique, Inspection Primaire et leurs services, DDEN, Maire, Adjoints, Membres de la Commission Cantine, Délégués de parents élus au Conseil d’Ecole).

 

En cas d’accident, Madame le Maire dégage toute responsabilité vis à vis d’enfants non inscrits au restaurant scolaire fréquentant les lieux cités à l’Article 17 entre 12 heures 15 et 13 heures 35.

 

Article 20 : La restauration scolaire municipale est un service proposé aux familles. Il n’a pas de caractère obligatoire. Les parents doivent nous aider à faire respecter ce règlement en rappelant à leurs enfants, les règles élémentaires qu’impose la vie en collectivité. Ce règlement intérieur a été élaboré dans un seul et unique objectif : permettre à vos enfants de faire du temps repas un moment de détente et convivialité.